Pour les 3 ans de ma nièce, qui est une vraie pépette, ma soeur voulait un petit sac à main.

J'ai repris une valeur sure et simple : le sac du livre japonais "Demoiselle", cousu et recousu 100 000 fois !!

L'avantage ? Je connais le modèle par coeur et j'y vais les yeux fermés et j'ai pu encore écouler des chutes de tissus. Que du bonheur ! La bandoulière est ce qu'il me reste du cartable cousu à Héloïse.

20180329_220858

20180329_220905

20180329_220921